Conf basic

Installation

SpamAssassin est fourni par les dépôts officiels.

apt install spamassassin

On notera que l’application dépend d’une quantité importante de modules Perl.

Configuration de SpamAssassin

Éditer /etc/mail/spamassassin/local.cf comme ceci.

required_hits 5 #attention supprime le mail
report_safe 0
required_score 5
rewrite_header Subject [SPAM]

Quelques mots sur les options utilisées.

  • required_hits définit le seuil du filtrage. Un paramétrage à 5 est généralement considéré comme efficace pour une PME. Plus ce chiffre est réduit, plus le filtrage sera agressif. Si vous êtes un labo d’analyes et que vous recevez régulièrement des mails qui tentent de vous vendre des produits pharmaceutiques, vous avez intérêt à définir un score plus élevé, 8 par exemple.
  • report_safe décide si le message en question doit être supprimé (1) ou redirigé vers la boîte de réception avec une réécriture de l’en-tête (0).
  • required_score définit le score pour tous les messages envoyés au domaine, en allant du message légitime (0) au spam résolument pourri (5). Si nous abaissons ce score à 3, cela nous permettrait certes d’éliminer un plus grand nombre de courriers non sollicités. En revanche, on augmenterait la probabilité d’avoir des faux positifs, c’est-à-dire des messages légitimes identifiés comme spams.
  • rewrite_header se charge de réécrire l’en-tête du message. En l’occurrence, la chaîne de caractères [SPAM] est ajoutée au sujet du message.

La prochaine étape consiste à ajouter l’utilisateur système spamd et le groupe système correspondant.

groupadd spamd
useradd -c "SpamAssassin User" -g spamd -s /bin/false \
  -d /var/log/spamassassin spamd

Définir les permissions du répertoire système de SpamAssassin.

chown spamd:spamd /var/log/spamassassin

Activer et démarrer le service.

systemctl enable spamassassin
systemctl start spamassassin

Mettre à jour les règles de SpamAssassin.

sa-update

Configuration de Postfix

Éditer /etc/postfix/master.cf. Ajouter une option tout en haut du fichier.

smtp    inet  n      -      n      -      -      smtpd
  -o content_filter=spamassassin

# Ensuite, ajouter ceci tout à la fin du fichier.

spamassassin unix - n n - - pipe flags=R user=spamd 
  argv=/usr/bin/spamc -e /usr/sbin/sendmail 
  -oi -f ${sender} ${recipient}

Redémarrer Postfix.
systemctl restart postfix

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *