Mettre à jour Debian 8 Jessie vers Debian 9 Stretch

Voici quelques mises à jour notables, avec entre parenthèses la version disponible sous Jessie.

Côté web :

  • PHP 7.0 (5.6) (YES !!)
  • Nginx 1.10 (1.6) (YES !!)
  • Apache 2.4.25 (2.4.10)
  • MariaDB 10.1 (MySQL 5.5)
  • PostgreSQL 9.6 (9.4)
  • Redis 3.2 (2.8)

Du côté desktop :

  • GNOME 3.22 (3.14)
  • KDE/Plasma 5.8 (4.11)
  • XFCE 4.12 (4.10)
  • Mate 1.16 (1.8)
  • Cinnamon 3.2.7 (2.2.16)
  • GTK+ 3.22 (3.14)
  • QT 5.7 (5.3)

Mettre à jour Debian

Je vous conseille de jeter un œil aux notes de publication, ça peut vous intéresser et vous aider.

Bon, première règle : on backup tout ! Allez hop hop on ne plaisante pas avec ça.

Je vous conseille de tester d’abord la mise à niveau vers Debian 9 Stretch sur une machine peu critique, comme un PC de secours ou un serveur qui sert pas à grand chose. Normalement, tout devrait bien se passer, le plus gros risque c’est qu’une mise à niveau d’un paquet casse la conf et l’empêche de fonctionner après la mise à jour, mais normalement vous êtes alertés durant la mise à jour.

Bien sûr, le plus propre reste de faire une fresh install. C’est ce que je compte faire sur une bonne partie de mes serveurs, mais bon là j’ai le bac cette semaine donc on va éviter. Et oui je fais cet article pendant le bac, mais bon ils sont relous chez Debian à sortir ça maintenant aussi 😀 .

Première chose à faire : s’assurer qu’on est bien à jour sur Jessie :

apt update
apt full-upgrade

Ensuite, on met à jour le fichier /etc/apt/sources.list en remplaçant jessie par stretch. Si vous avez stable dans votre fichier, alors vous êtes déjà sûrement sous Stretch !

sed -i 's|jessie|stretch|' /etc/apt/sources.list

Vérifiez aussi les dépôts dans /etc/apt/sources.list.d/ ! Il n’y en a qui ne sont peut-être pas disponibles sous Stretch ou qui sont devenus inutiles.

Votre fichier sources.list doit donc ressembler à ceci, par exemple :

deb http://deb.debian.org/debian stretch main
deb http://deb.debian.org/debian stretch-updates main
deb http://security.debian.org/ stretch/updates main

Et ensuite, on est reparti pour un tour :

apt update
apt full-upgrade

Voilà ce que ça donne pour un serveur fraîchement installé sous Debian 8 :

Va falloir un peu de patience !

Après un petit reboot, on vérifie que tout est à jour :

Et voilà, maintenant profitez de vos paquets tous neufs !

 

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *